RÉUSSIR UNE BONNE EXTRACTION ESPRESSO : LES TRUCS DE PRO

Vous avez la machine espresso et le moulin à la fine pointe de la technologie. Vous avez suivi une formation de barista offerte par vos parents à Noël. Vous avez du lait 3,8 % bien frais pour vous pratiquer à faire du latte art.

Mais si vous ne savez pas comment analyser l’espresso qui coule de votre génialissime machine, vous n’obtiendrez jamais un café au goût digne du prix que vous avez payé. Voici quelques indicateurs faciles à observer lors de l’extraction pour vous assurer que votre espresso n'est rien de moins que parfait et que la mouture, la quantité de café ou votre équipement sont au point.

  1. LE CAFÉ SORT DU PORTE-FILTRE

Le problème : lorsque vous démarrez l’extraction, il y a du café qui déborde du porte-filtre.

La cause : cela peut signifier plusieurs choses. Votre porte-filtre pourrait être mal inséré, ou vous avez peut-être mis trop de café dans le filtre.

La solution : le porte-filtre devrait être à niveau avec la machine et vous devriez ressentir une résistance avant d’arrêter de tourner à l’insertion. Les quantités de café à mettre dans le filtre varient d’une machine et d’un mélange à l’autre, mais règle générale, ça devrait tourner autour de 6 à 8 g pour une dose simple et 12 à 16 g pour une dose double.

  1. LE CAFÉ COULE AU COMPTE-GOUTTE

Le problème : l’espresso coule très lentement, voire goutte à goutte, et la crema est très foncée.

La cause : la mouture du café est probablement beaucoup trop fine. 

La solution : si vous avez votre propre moulin à la maison, il suffit de grossir la mouture. Vous devrez peut-être passer quelques minutes à faire de l’essai-erreur, mais le jeu en vaut la chandelle. Si vous achetez votre café dans un commerce de quartier qui fait la mouture sur place, demandez à l’employé sur place de le moudre un peu plus gros que ce vous demandez à l’habitude. Si vous achetez votre café déjà moulu en sac, optez pour une mouture un cran plus grosse la prochaine fois.

  1. LE CAFÉ COULE TROP VITE

Le problème : à l’inverse du numéro 2, l’espresso coule très vite, fait des bulles et la crema est très pâle.

La cause : la mouture est probablement trop grosse.

La solution : suivez les mêmes instructions qu’au numéro 2, mais toujours en optant pour une mouture plus grosse! Ajustez votre moulin petit à petit à la maison, ou achetez ou demandez du café moulu plus gros.

  1. L'ESPRESSO GOÛTE LE BRÛLÉ

Le problème : vous notez un goût de brûlé dans votre café.

La cause : le café a été pressé trop fort dans le porte-filtre, ou encore votre équipement est sale.

La solution : pressez le café avec délicatesse! La pression ne devrait pas dépasser trente livres. Si cela ne vous dit rien, dites-vous que si vous commencez à mettre de la force physique dans votre mouvement, vous pressez probablement trop fort. Si le goût de brûlé persiste, vérifiez votre porte-filtre et le groupe diffuseur de la machine. S’y trouvent-ils des résidus de café? Avec l’accumulation, ils peuvent rapidement induire un arôme de brûlé. Donnez-leur un bon coup de brosse en téflon et, si nécessaire, faites le nettoyage complet du groupe infuseur.

UN PETIT TRUC EN EXTRA

Évitez d’utiliser trop souvent la tige d’eau pour remplir vos théières. Cela diminue rapidement la quantité d’eau dans la chaudière, ce qui rend le contrôle de la température de l’eau beaucoup plus difficile pour la machine espresso. Les cafés seront donc mal infusés par la suite en raison du manque de constance de la température.