TOP 5 DES MEILLEURS CAFÉS À TORONTO

La Ville Reine perd de plus en plus sa réputation de ville dortoir, aseptisée, endormie. En plus d’être divertissante et dynamique, on mange et on boit très bien à Toronto ! Grâce à des microtorréfacteurs de cafés locaux, tels que Pilot, qui font des merveilles et qui approvisionnent de nombreux (et très cools) coffee shops, pas de doute, la coffee scene est loin d’être ennuyeuse à Toronto! Catherine Maisonneuve a pris le temps de visiter les cafés de la ville et nous a préparé une sélection de 5 cafés à voir absolument.

Pilot Coffee

Un arrêt au quartier général du microtorréfacteur Pilot Coffee pour un bon espresso de qualité, torréfié sur place, s’impose lorsqu’on est en visite à Toronto. Tant qu’à être dans la ville de création de ce torréfacteur désormais parmi les plus importants au Canada, on prend le temps d’aller dans l’un des cafés signés Pilot, qui sont tous aussi magnifiques les uns que les autres.

S’il n’y a absolument aucune succursale dans le coin de votre hôtel, Pilot approvisionne plusieurs coffee shops de la ville (et du pays). À Toronto, Pilot Coffee est partout - et c’est tant mieux!

Coffee  Public

Une autre excellente option café tout à fait dans l’air du temps : le Coffee Public, un joli local turquoise situé sur Bay Street. On y déguste d’excellents cafés, pour la plupart bios, et l’endroit encourage les entreprises locales. On y sert des pâtisseries et un petit menu de jour dans une ambiance très relax et amicale.

Fait intéressant : le Coffee public s’appelait auparavant le Coffee Pub. Faisant écho à cet ancien nom, votre café vous sera servi dans des verres en vitre!

Dineen Coffee Company

On aime l’audace et le style sophistiqué du Dineen Coffee Co., qui se présente comme un « boutique coffee house ». La définition de ce titre, selon les propriétaires, est un lieu où l’ambiance est tout aussi importante que ce qu’on l’y sert. On se rend donc à l’une des trois succursales du Dineen (deux au coeur du centre-ville et une plus à l’est), le magnifique décor et le doux mélange maison.

Coffee Island

Coffee Island est un gros coup de coeur de Catherine. Là-bas, c’est du sérieux. Véritables artisans du café, ce qui peut être étonnant pour une chaîne internationale, ils proposent deux mélanges : le mélange maison (« house blend »), qui est décrit par les employés avec autant de passion que si l’on parlait d’un grand vin, ou le mélange invité (« guest blend »), qui, le jour où Cath est passée par là, était un café écoresponsable plutôt fruité provenant du Salvadore.

Le coffee shop de Toronto est le premier de la chaîne ayant ouvert ses portes en Amérique du Nord, en 2017.

Bar Luca

Le Bar Buca est la version café-bar du très populaire restaurant italien Buca. Le petit local est situé dans le quartier hip du Fashion District. On y boit un authentique espresso italien, debout au comptoir, en commandant un cornetto ou un bombolone, presto! On peut aussi y passer entre 16 h et 18 h, en semaine, pour profiter de l’aperitivo, ou venir plus tard en soirée pour prendre un verre. Mais dites-moi, qu’est-ce qu’on ne peut PAS faire au Buca?

Bonus : White Squirrel Coffee Shop

Le White Squirrel Coffee Shop ne paye pas de mine, mais sert de l’excellent café équitable dans le quartier très hipster de Bellwoods. Le café et les laits sont tous bios et, par journées chaudes, arrêtez-vous au Squirrel pour une crème glacée! Côté salé, vous pouvez y déjeuner, ou venir plus tard pour une gâterie faites maison ou un empanada.